Dimanche 5 juin – La grande récolte

6h-18h – Grande brocante

14h-18h – Impromptus musicaux Bal’us’trad’ – tout public

Bal’us’trad’ c’est aujourd’hui un collectif de plus de 30 musiciens mené par Didier Christen. Bal’us’trad propose notamment la ballade de Bal’us’trad, grande déambulation musicale à pied et en charrette l’été sur la route des vins. Habitué de l’improvisation, groupe caméléon, Bal’us’trad’ est capable de vous surprendre en bas de chez vous, par leur folie déjantée.

15h à 17h – Atelier cyanotype parent-enfant 

avec Benoît de Carpentier – 40 min

Venez vous Initier au cyanotype, technique photographique par contact et repartir avec votre production.

15h-17h – Atelier participatif « viens planter »

Chacun peut venir avec un plant à repiquer dans les bacs du jardin sur la place du château

16h – Spectacle déambulatoire Visite insolite de Caroline la grande Landgravine

de et avec Marie Hattermann et Thibault Vançon – 1h tout public

– buvette et petite restauration sur place –

Samedi 4 juin – Observer les pousses

15h et 16 h – Ateliers vannerie parent-enfant 

avec Pascale Frey, bijoutière et plasticienne – 40 min

Venez réaliser un objet en vannerie pour décorer votre jardin ou votre intérieur.

5 euros – réservations auprès du Musée du Pays de Hanau, sur la Place du Château à Bouxwiller

15h-17h – Atelier participatif « viens planter »

Chacun peut venir avec un plant à repiquer dans les bacs du jardin sur la place du château

16 h – Spectacle déambulatoire Visite insolite de Caroline la Grande landgravine 

de et avec Marie Hattermann et Thibault Vançon – 1h tout public

Caroline-Henriette de Deux-Ponts-Birkenfeld, dit la Grande landgravine, mariée à Louis IX de Hesse-Darmstadt fit de Bouxwiller son domicile, cité à laquelle elle était fort attachée.

Femme moderne et pleine d’esprit que le roi Frédéric II de Prusse, connu pour sa misogynie féroce, honora sa mémoire de la plaque « femme par son sexe, homme par son esprit ». Caroline vous invite à une visite insolite de ses jardins disparus.

17h30 – Performance Habiter 

Cie les Patries Imaginaires – 45 min à partir de 12 ans

Perrine MAURIN, metteure en scène de la compagnie Les patries imaginaires mène à Bouxwiller et sur le territoire de la communauté de communes durant 3 ans une recherche autour de l’HABITAT avec le Théâtre du Marché aux Grains ; entretiens avec les habitants et laboratoires avec des artistes professionnels pour une série de de performances in-situ.

19h – Concert Sousta Politiki

avec Zeynep Kaya / chant, Merve Salgar / tanbur, Yves Beraud / accordéon, Anil Eraslan / violoncelle , Etienne Gruel / percussions – 1h tout public

Le smyrnéiko est une musique aux influences diverses et variées : musique classique ottomane, danses des îles de la Mer Egée, chansons d’Istanbul, musiques traditionnelles de la Grèce Continentale, chants des troubadours d’Anatolie… Sousta Politiki , basé à Strasbourg, propose une relecture inédite de ce répertoire, en y mêlant les influences personnelles de chacun et en y ajoutant des compositions originales.

– buvette et petite restauration sur place –

Vendredi 3 juin – Semer les graines

14h- Ciné DébatFilm documentaire, Ungersheim un village en transition + Film d’atelier les sons du vivants

Séance scolaire

18h – Rendu public de l’atelier paysagisme

par Romy Baghadi / Anne Chabert / Jérôme Thien / Mélanie Le Hir, les élèves du BTSA Développement des territoires ruraux et leurs professeurs

18h30 – Performance les sons du vivant

par Marc Namblard / Anthony Laguerre / avec les élèves du lycée Schattenman

A partir du film L’esprit des lieux de Stéphane Manchematin et Serge Steyer qui retrace l’expérience d’audio naturaliste de Marc Namblard les élèves du lycée Schattenmann vont à leur tour, avec l’aide de Marc Namblard et Anthony Laguerre compositeur et musicien, enregistrer les « sons du vivants » et en donner une performance sonore.

19h – Apéritif dinatoire 

par l’atelier cuisine du lycée Schattenmann

20h30 – Ciné DébatFilm documentaire, Ungersheim un village en transition + Film d’atelier les sons du vivants  

de Marie-Monique ROBIN – 52 min tout public – dans le cadre du parcours MARGES organisé par le Théâtre du Marché aux Grains au Centre Culturel de Bouxwiller + film documentaire de 15 minutes 6€ par personne contactez le Théâtre du Marché aux Grains au 03 88 70 94 08

Alors que le climat déraille, que les ressources s’épuisent et que les inégalités s’envolent, une petite commune alsacienne montre qu’un autre monde est possible ici et maintenant : Ungersheim, considérée comme « un modèle de la transition écologique vers l’après-pétrole ».

– buvette et petite restauration sur place –

Nous soutenir

Pourquoi ?

S’ENGAGER AVEC NOUS, C’EST

– Défendre la biodiversité
– Encourager la concertation et la pédagogie pour dynamiser nos bourgs centre en perte de vitesse
– Fédérer les citoyens, les entreprises et les élus autour d’une action commune
– Créer un espace touristique attractif par une scénographie originale qui mette en valeur notre patrimoine
– Initier un festival de jardin qui pourrait devenir un pendant au Marché de Noël à l’échelle régionale

AVEC LE DISPOSITIF OKOTÉ
Faites un don : il est multiplié par 3 !

MISSION REMPLIE !

Grâce à son dispositif OKOTÉ nous a permis d’atteindre les 15.000€ espéré, et cela grâce aux dons des institutions, de nos mécènes et des citoyens. Un grand merci pour votre soutien !

Il est encore possible de donner ! Les dons nous seront utiles pour mettre un toit sur le kiosque, continuer les ateliers pour les personnes du territoire et enfin pour reconduire une 2ème édition de « Jardin en fête ».

Vos dons sont défiscalisés à 60% pour les entreprises et à 75% pour les citoyens. L’association Alysses est association d’intérêt générale.

Ils nous soutiennent

Collectivités

Entreprises

⟹ Citoyens

Presse

Exposition « Retour d’Expérience #1 »

En 2021-2022, l’association Alysses accompagne 23 classes : plantations, œuvres artistiques, démarche de diagnostic, propositions fictives d’aménagement de la place du château, performances. A cette première installation IN SITU à partir du 8 mai, une exposition composée de photos et de textes relatifs à l’expérience sera installée du 17 septembre au 9 octobre 2022 dans le jardin. Une façon de présenter publiquement un premier bilan de cette grande expérience participative.

Samedi 17 septembre

14h30 et 16h30 – Impromptu clavecin,

par Jean-Luc Iffrig

Dans le cadre des visites de la mairie de Bouxwiller par Freddy Staath, adjoint à la culture à la ville de Bouxwiller et maire délégué de Riedheim, Jean-Luc Iffrig donnera de courts impromptus de clavecin.

15h et 16h30 – Atelier dessin de paysage parent-enfant

par Carole Deltenre, artiste – 60 min

Venez vous initier au dessin et repartir avec votre croquis des anciens jardins de Bouxwiller. Carole Deltenre a réalisé les dessins d’essais de reconstitutions du jardin de plaisance et du château au 18ème pour les boîtes à vues (à disposition sur la place du château).

A partir de 7ans

5 euros – réservations auprès du Musée du Pays de Hanau, sur la Place du Château à Bouxwiller

Dimanche 18 septembre

16h – Spectacle déambulatoire Visite insolite de Caroline la grande Landgravine

de et avec Marie Hattermann et Thibault Vançon – 1h tout public

Caroline-Henriette de Deux-Ponts-Birkenfeld, dit la grande Landgravine, mariée à Louis IX de Hesse-Darmstadt fit de Bouxwiller son domicile, cité à laquelle elle était fort attachée.

Femme moderne et pleine d’esprit que le roi Frédéric II de Prusse, connu pour sa misogynie féroce, honora sa mémoire de la plaque « femme par son sexe, homme par son esprit ». Caroline vous invite à une visite insolite de ses jardins disparus.

Jardin en fête

Trois jours de spectacles, d’ateliers et d’évènements sur la place du château de Bouxwiller.

Ouverture du jardin

Dimanche 8 mai, 15h – 18h, tout public / gratuit

Déambulation D’ Platteschlecker / Cie Acroballes

de et avec Eric Benoit et Anne Knipper – 30 minutes

La compagnie Acroballes, implantée à Bouxwiller, propose une déambulation sur échasses, musicale et gouailleuse qui revisite les Platteschlecker, en français les lécheurs de plats. Si aux yeux des villageois alentour ces valets, laquais, serviteurs, n’étaient que de la valetaille- lèche-bottes et lèche-plats- en fait, leur sort était souvent envié : ils n’étaient plus des culs-terreux. Moralité : nous sommes toujours le bouffon de quelqu’un d’autre.

Ateliers jeux Schattenmann

Les seconde et CAP du lycée Schattenmann proposent des jeux autour du jardin à partager en famille.

Visite du jardin

Les membres de l’association Alysses vous invitent à visiter le jardin sur la place, voir le travail des écoles, des autres structures et des habitants.

Atelier jardin

Pour constituer notre jardin sur la place du château nous avons listé un certain nombre de besoins : sol fertile, végétalisation, point d’eau, ombrage, espace de rencontre, d’information, de sensibilisation et d’échange.

Nous avons deux ans pour émettre des hypothèses, concrétiser une première réalisation, faire le bilan et pouvoir se remettre à l’ouvrage fort de de nos erreurs et nos réussites. Il est important que la jeunesse comprenne ce processus nécessaire pour trouver des solutions originales et adaptées à chaque territoire pour une vision durable. Le jardin est une bonne école : ce qui n’a pas fonctionné la première année peut tout à fait s’épanouir la seconde.

Nous proposons aux écoles de Bouxwiller, à l’EHPAD et l’hopital de jour, à l’APH, à l’association Kichegarte et à tous les habitants qui le souhaitent de venir s’emparer d’un bac pour planter des essences potagère et florales. Ce jardin constitué de mars à avril à l’EHPAD sera ensuite déposé par la Ville de Bouxwiller sur la place du château.

Les écoles sont encadrées par l’association les Piverts et la Grange aux Paysages. Pour les autres structures notre jardinier Laurent accueille les groupes. Différentes thématiques sont abordées telles que le jardin au naturel, les plantes auxiliaires, les herbes aromatiques ou encore les plantes sauvages et comestibles.

En octobre, à l’issue du premier jardin éphémère, les plantes vivaces ne sont pas déplantées et les graines des annuelles sont recueillies. Sentez-vous libre de venir récupérer quelques légumes et appréciez au passage le travail de tous ces élèves, du 8 mai 2022 au 9 octobre 2022. 

Public : maternelle de Bouxwiller, primaire de Griesbach, collège du Bastberg et lycée du Schattenmann. EPHAD et hôpital de jour de Bouxwiller, APH des Vosges du Nord, Association Kichegarte, les résidents du FAS.

Pour « Jardin en fête », dans le cadre des journées nationales Rendez-vous aux Jardins, les 3, 4 et 5 juin 2022, venez planter avec nous vos propres plantations !
Durée : de 15h à 17h samedi 4 et dimanche 5 juin 2022.

Atelier paysagisme

Dans le cadre du projet (Re)dessine-moi un jardin mené par l’association Alysses, les étudiants en BTS DATR (Développement et Animation des Territoires Ruraux) du lycée Schattenmann ont réalisé un diagnostic de territoire sur la Place du Château.

Ils ont rencontré Anne Chabert, directrice artistique d’Alysses, Romy Baghdadi et Sébastien Morelle, chargés de missions au Parc Naturel Régional des Vosges du Nord. Puis Mélanie Le Hir, chargée de pédagogie au Musée du Pays de Hanau et Jérôme Thien, responsable du pôle technique à la Ville de Bouxwiller.

L’objectif : à partir du diagnostic proposer un aménagement fictif de la place du château. Ces propositions seront exposées dans le jardin à partir du 8 mai 2022. N’oubliez pas de venir les encourager le vendredi 4 juin pour leur présentation publique ! Vos retours seront les bienvenus !

Public : les étudiants de 1ère année en BTSA Développement et Animation des Territoires Ruraux du Lycée Schattenmann

Pour « Jardin en fête », dans le cadre des journées nationales Rendez-vous aux Jardins, les 3, 4 et 5 juin 2022, les étudiants de BTSA proposeront une restitution de leurs travaux, ouvert à tous.
Durée : À 18h le vendredi 3 juin 2022.