Dimanche 5 juin – La grande récolte

6h-18h – Grande brocante

14h-18h – Impromptus musicaux Bal’us’trad’ – tout public

Bal’us’trad’ c’est aujourd’hui un collectif de plus de 30 musiciens mené par Didier Christen. Bal’us’trad propose notamment la ballade de Bal’us’trad, grande déambulation musicale à pied et en charrette l’été sur la route des vins. Habitué de l’improvisation, groupe caméléon, Bal’us’trad’ est capable de vous surprendre en bas de chez vous, par leur folie déjantée.

15h à 17h – Atelier cyanotype parent-enfant 

avec Benoît de Carpentier – 40 min

Venez vous Initier au cyanotype, technique photographique par contact et repartir avec votre production.

15h-17h – Atelier participatif « viens planter »

Chacun peut venir avec un plant à repiquer dans les bacs du jardin sur la place du château

16h – Spectacle déambulatoire Visite insolite de Caroline la grande Landgravine

de et avec Marie Hattermann et Thibault Vançon – 1h tout public

– buvette et petite restauration sur place –

Samedi 4 juin – Observer les pousses

15h et 16 h – Ateliers vannerie parent-enfant 

avec Pascale Frey, bijoutière et plasticienne – 40 min

Venez réaliser un objet en vannerie pour décorer votre jardin ou votre intérieur.

5 euros – réservations auprès du Musée du Pays de Hanau, sur la Place du Château à Bouxwiller

15h-17h – Atelier participatif « viens planter »

Chacun peut venir avec un plant à repiquer dans les bacs du jardin sur la place du château

16 h – Spectacle déambulatoire Visite insolite de Caroline la Grande landgravine 

de et avec Marie Hattermann et Thibault Vançon – 1h tout public

Caroline-Henriette de Deux-Ponts-Birkenfeld, dit la Grande landgravine, mariée à Louis IX de Hesse-Darmstadt fit de Bouxwiller son domicile, cité à laquelle elle était fort attachée.

Femme moderne et pleine d’esprit que le roi Frédéric II de Prusse, connu pour sa misogynie féroce, honora sa mémoire de la plaque « femme par son sexe, homme par son esprit ». Caroline vous invite à une visite insolite de ses jardins disparus.

17h30 – Performance Habiter 

Cie les Patries Imaginaires – 45 min à partir de 12 ans

Perrine MAURIN, metteure en scène de la compagnie Les patries imaginaires mène à Bouxwiller et sur le territoire de la communauté de communes durant 3 ans une recherche autour de l’HABITAT avec le Théâtre du Marché aux Grains ; entretiens avec les habitants et laboratoires avec des artistes professionnels pour une série de de performances in-situ.

19h – Concert Sousta Politiki

avec Zeynep Kaya / chant, Merve Salgar / tanbur, Yves Beraud / accordéon, Anil Eraslan / violoncelle , Etienne Gruel / percussions – 1h tout public

Le smyrnéiko est une musique aux influences diverses et variées : musique classique ottomane, danses des îles de la Mer Egée, chansons d’Istanbul, musiques traditionnelles de la Grèce Continentale, chants des troubadours d’Anatolie… Sousta Politiki , basé à Strasbourg, propose une relecture inédite de ce répertoire, en y mêlant les influences personnelles de chacun et en y ajoutant des compositions originales.

– buvette et petite restauration sur place –

Vendredi 3 juin – Semer les graines

14h- Ciné DébatFilm documentaire, Ungersheim un village en transition + Film d’atelier les sons du vivants

Séance scolaire

18h – Rendu public de l’atelier paysagisme

par Romy Baghadi / Anne Chabert / Jérôme Thien / Mélanie Le Hir, les élèves du BTSA Développement des territoires ruraux et leurs professeurs

18h30 – Performance les sons du vivant

par Marc Namblard / Anthony Laguerre / avec les élèves du lycée Schattenman

A partir du film L’esprit des lieux de Stéphane Manchematin et Serge Steyer qui retrace l’expérience d’audio naturaliste de Marc Namblard les élèves du lycée Schattenmann vont à leur tour, avec l’aide de Marc Namblard et Anthony Laguerre compositeur et musicien, enregistrer les « sons du vivants » et en donner une performance sonore.

19h – Apéritif dinatoire 

par l’atelier cuisine du lycée Schattenmann

20h30 – Ciné DébatFilm documentaire, Ungersheim un village en transition + Film d’atelier les sons du vivants  

de Marie-Monique ROBIN – 52 min tout public – dans le cadre du parcours MARGES organisé par le Théâtre du Marché aux Grains au Centre Culturel de Bouxwiller + film documentaire de 15 minutes 6€ par personne contactez le Théâtre du Marché aux Grains au 03 88 70 94 08

Alors que le climat déraille, que les ressources s’épuisent et que les inégalités s’envolent, une petite commune alsacienne montre qu’un autre monde est possible ici et maintenant : Ungersheim, considérée comme « un modèle de la transition écologique vers l’après-pétrole ».

– buvette et petite restauration sur place –